• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Aristide

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3011 0
1 mois 0 105 0
5 jours 0 30 0

Derniers commentaires


  • Aristide 20 juillet 14:54

    @Christelle Néant


    A une époque en France, oui il y a plus d’un siècle et demi ...

    Sur la Suisse, le port d’arme est très contrôlé, en Russie aussi d’ailleurs. 

    Il n’est rien d’étonnant qu’un fasciste préconise l’abandon des partis.

    Pour ce qui est de mon crane bourré, il doit ressembler à celui des Russes dont la constitution consacre le multipartisme dans son article 13. Même s’il est formel, ce multipartisme est inscrit dans la loi qui s’impose de droit à toutes les républiques fédérées. Attention, si comme vous le souhaitiez, ces deux républiques ou la nouvelle rejoignaient la mère Russie, vous auriez à changer d’avis. Bon, je sais que vous n’avez aucun avis sauf ceux que vous ordonnent vos chefs, mais bon ...




  • Aristide 20 juillet 14:40

    @Fergus


    Votre posture est assez ... étonnante. Vous applaudissez à toutes remarques consistant à désigner les responsables locaux dans ce que vous nommez les excès du tourisme. Mais c’est quoi donc cette invention.

    Le tourisme est une activité économique. Dans certaines régions, elle est la seule activité capable de retenir les locaux et éviter l’émigration vers la grande ville du coin. Ces élus utilisent tous les moyens pour retenir et organiser la vie de leurs administrés. Vous les clouez au pilori au simple fait que ces activités touristiques provoquent des inconvénients. C’est trop facile cette posture d’écolo-bio-... consistant à dénoncer les conséquences du tourisme. 

    Les maisons de Pays reçoivent des artisans locaux, des producteurs, ... Des logements sont créés pour permette à ces populations locales de vivre correctement, Des lieux touristiques sont mis en avant, ...

    Affligeant de vous voir approuver les accusateurs assez primaires, ....



  • Aristide 20 juillet 14:26

    @C’est Nabum


    La mesure, c’est Nabum, la mesure ... Non, simplement de vous servir de votre cerveau et d’éviter de raconter des histoires à dormir debout. Il faut être un débile profond pour ne pas obtenir un RDV à Orléans avec un médecin généraliste.

    Ou alors, une vieille rancune envers tous ces élus dont vous affichez la trombine,une rancune au simple fait qu’il ne reconnaisse pas votre immense talent. Je n’ose penser que vous avez joué cette scène dans ce seul but.

    PS : Vos réponses sibyllines sont affligeantes.Impossible d’aller au fond des sujets que vous traitez. Incapacité à communiquer autrement qu’en simple donneur de leçons ? 


  • Aristide 20 juillet 14:12

    Vous allez croire que je vous en veux, mais allons, vous méritez vraiment. Là c’est une perle de ... j’ose dire. 


    Il est un peu patraque, le quidam qui réfléchit appelle son médecin traitant, pas de chance il est absent, bon, il appelle son remplaçant, pas de chance il l’est aussi. Il essaie alors la Maison de Santé du coin, le téléphone étant un appareil moderne assez efficace pour prendre RDV, il appelle donc et essaie d’en avoir un. Que nenni, pas de chances pas une minute disponible ou de médecin qui puisse ordonner un traitement. Le quidam normal appelle donc quelques médecins du lieu, pas de chance non plus. Bon, allez SOS médecin, c’est pas fait pour les chiens, mais ... il y a des médecins de garde, une petite requête sur Google et le voilà servi de nombreux contacts du lieu, bon comme il est vraiment poisseux, aucun ne daigne lui répondre. Il appelle SOS médecin, là aussi pas de chance, reste donc la visite à l’hôpital qui ne manquera de le recevoir après quelques heures d’attente. Voilà donc le parcours du quidam normal mais très malchanceux.

    Déduction du quidam qui ne réfléchit pas et n’a pas de chance, je veux payer moins d’impôts ... en voilà de la bonne logique.

    Petit remarque : il me semble que la moindre des choses consiste à prendre RDV quand il n’y a pas de caractère d’urgence. Ensuite en France, à Orléans qui est loin d’être un désert médical, il y a de multiples organisations des soins, laisser croire que l’on ne peut être soigné est une escroquerie. Il existe un parcours de soin connu et assez efficace. 

    Il manquerait juste que vous vous soyez garé sur trottoir et pris un manche pour que le tableau soit complet et que vous pleurnichiez ici sur ces salauds qui piquent vos sous ...





  • Aristide 20 juillet 13:40
    L’article est anecdotique mais il est plutôt bien fait. Les réactions attendues me font tout de même réagir, cette énumération des méfaits du tourisme en général et sur ce lieu en particulier en devient pathétique ...

    Voilà donc que le touriste breton en goguette dans les montagnes alpines au plus haut de la fréquentation touristique se plaint des conséquences de ses propres turpitudes. Quel besoin à fouler ces lieux ? Les monts d’Arrée ne suffisent donc pas au randonneur breton ? Il ne viendra pas à l’idée de ce touriste que ce qui lui parait être une indigne atteinte aux lieux visités est la simple conséquence de sa venue. Qu’il faut des moyens de transports, d’accueil, d’organisation des randonnées, des lieux de loisirs, des bars, des restaurants, des boutiques, des discothèque et pire des logements pour tous ceux qui travaillent.

    Je passe sur les remarques écolos-bio-climato assez bien placées qui tentent de le dédouaner de sa propre responsabilité. Enfin ...


    PS : Je ne suis ni contre le tourisme, ni contre les touristes, j’en suis un comme tous à un moment. Mais jamais je ne me plaindrai des conséquences de mes choix personnels sur les lieux visités et ne m’exonérerai de ma propre responsabilité. Fergus va surement éviter de répondre au seul prétexte que je ne me joins pas à l’unanimité des réactions.






Palmarès