• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

oncle archibald

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 15/09/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 10080 105
1 mois 1 80 49
5 jours 0 19 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • oncle archibald 21 juillet 16:05

    @Robert Bibeau

    J’adore « tous remplis de bonnes intentions je vous l’assure » ..... et derrière votre credo je vois les milliers voire millions de morts pour « la bonne cause » .....

    Daesh, Staline, Mao, Polpot, même culture mortifère ... La « cause » vaut bien.quelques « dégâts collatéraux » .

  • oncle archibald 21 juillet 13:30

    @Robert Bibeau

    J’ai remarqué depuis longtemps, et vous m’en administrez encore une fois la preuve, que les communistes sont les rois de la theorie et des explications fumeuses. En revanche, quand il s’agit de construire une société nouvelle, patatras. Ca merdouille, et au lieu d’avoir des riches et des pauvres il n’y a plus que des pauvres .... sauf les apparatchiks évidemment !

  • oncle archibald 21 juillet 11:25

    Il est paradoxal de qualifier le système de production capitaliste de « moribond » en faisant en même temps observer qu’il se porte fort bien générant d’immenses profits et augmentant sans cesse son capital, au point dites vous de ne plus trouver suffisamment d’investissements à faire.

    Le matin à 6 heures dans une usine Renault comme dans quasiment toutes les usines automobiles du monde dans le bâtiment abritant la chaine de soudure, les lumières s’allument et les robots soudent ce qu’ils doivent souder, à la perfection, dans un spectacle d’étincelles féérique qui vaut bien des feux d’artifices. On ne remettra jamais des ouvriers à la place de ces robots.

    Sur les postes de travail ou il reste des emplois « primaires » on commence à mettre en place des robots à reconnaissance optique qui savent dans une boite contenant toutes sortes de boulons différents repérer celui qu’il faut pour faire telle tache, le sortir de la boite et le mettre au bout de l’outil qui va le placer et le serrer. C’est expérimental mais demain ce sera opérationnel dans toutes les usines de construction d’automobiles, de charpente, etc etc etc ....

    Le monde change, les outils de production évoluent sans cesse vers plus d’automates et de robots qui remplacent les ouvriers, ne se mettent pas en gréve, ne sont pas malades, ni en congé maternité, etc etc ... Aucun industriel ne reviendra en arrière et Marx devient une référence complètement obsolète dans le monde tel qu’il est aujourd’hui. Il faut le mettre au musée avec les dinosaures.

    La solution est dans la collecte d’une partie des profits aux fins de redistribution pour financer les emplois « secondaires » qui ne pourront jamais être délocalisés ni robotisés. La solution au problème doit être recherchée au niveau du prélèvement par l’impôt d’une part convenable de la richesse produite, de la chasse aux fraudeurs et de la formation des chômeurs à d’autres taches que celles qui disparaissent inexorablement. Elle n’est pas dans les usines qui réalisent des profits.


  • oncle archibald 20 juillet 19:36

    @Gabriel : j’ai relu soigneusement votre article et nous sommes d’accord sur l’essentiel. Ce que je conteste c’est le contenu de votre post de 7h50.

    Non ils ne tuent pas au hasard. Ils choisissent soigneusement leurs victimes en fonction de ce qu’elles représentent. Ils veulent imposer par la force leur « société idéale » à l’ensemble de la terre en semant la terreur autour d’eux.

    C’est bien une guerre contre la société occidentale. Il n’est pas possible de faire comme si c’était de « simples » meurtres, ni de jouer à « pas tant que toi » comme vous le faites en opposant à ces assassinats les morts qui résultent de la guerre menée contre ceux qui les commanditent, même si comme toujours le fric et la guerre ont toujours fait bon ménage.


  • oncle archibald 20 juillet 19:18

    @Gabriel ; non je ne pourrai jamais mettre dans le même sac un tueur aveuglé par une idéologie mortifère et un industriel ou un banquier, fussent-ils des pourris sans scrupules qui écrabouillent tout sur leur passage pour accumuler encore plus d’argent.

    D’ailleurs les moyens de lutte contre les excès de la finance et du commerce mondial ne sont pas les mêmes que ceux qui permettent de limiter les dégâts dans une France menacée comme les autres pays occidentaux par les fadas du moyen orient.

    Et puis vous la baillez belle en fustigeant les « affaires » mondialisées. Certes certains occidentaux en profitent pour s’en mettre plein les poches de façon honteusement excessive, mais elles permettent aussi à d’autres que nous de travailler et de gagner leur vie. Que je sache ni les chinois ni les indous ni les coréens ne se plaignent de fabriquer les produits qu’ils nous vendent et il y avait moins de touristes asiatiques sur les champs Élysées du temps de de Gaulle qu’aujourd’hui.

    Le problème des ultra riches qui semblent vous indisposer pourraient se régler par des mesures fiscales que nos gouvernements ne prennent pas, tandis que les jobards qui manient les couteaux les kalachnikovs et autres ceintures d’explosifs sont absolument impossibles à maitriser puisque de toutes façons la vie leur pèse. Leur raison de vivre c’est de tuer.

    Choisir la vie pas la mort, le positif pas le négatif, c’est simple, si simple que nous ne voyons même plus cette évidence. L’homme occidental gavé de tout ne sait plus hiérarchiser les « valeurs » et il n’en émerge plus qu’une, le Dieu Pognon.

    Le Pape François qui n’est pas un pape ordinaire a placé un écriteau sur la porte du bureau dans lequel il reçoit en audience privée : « Vietato lamentarsi » en grosses lettre rouges.

    Suivi des explications nécessaires, notamment celle ci « arrêtez de vous plaindre et agissez pour changer votre vie au mieux ». Pas de bouc émissaire, juste chacun face à ses responsabilités, là ou il est et avec les moyens dont il dispose.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Affaire Cahuzac, peine et sanctions
  2. Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Hulot




Palmarès