• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Samson

"J’ai connu ce qu’ignorent les Grecs : l’incertitude."
(Jorge Luis Borges / La loterie à Babylone)

Tableau de bord

  • Premier article le 14/01/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 1706 29
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Samson Samson 10 juillet 20:36

    @Veniza
    Cà fait un bout de temps que je suis l’évolution de l’affaire et la découverte exposée par Thierry Jamin semble plutôt bien tenir la route. Plus le temps avance et les expertises s’accumulent, plus il devient difficile de faire passer çà pour un fake ! Bref, une nouvelle étape paraît franchie dans le processus de Divulgation (discosure).

    N’en déplaise aux sceptiques les plus rabiques et autres indécrottables « bons élèves » si bien formatés par l’éducation nationale qu’ils sont tout aussi prêts à acheter pour « Révolution » une prolongation de cinq ans dans la course vers nulle part et plébisciter dans la foulée le marketing du vilain giton de Rothschild - transmué par la grâce des médias en « Puceau d’Orléans » envoyé (mais par qui donc ???) pour « sauver » la France - que nier toute vérité ou évidence, et jusqu’au témoignage de leurs propres sens, tant que la bande au professeur Nimbus n’a pas été capable de la « démontrer », il semble néanmoins qu’il faille très bientôt réviser le contenu des manuels scolaires. smiley

    PS à l’attention du petit @Sylvain (l’auteur du texte) : Concernant Roswell, je ne peux pas vous dire, je n’y étais pas (et vous non plus) ! Concernant Fatima (où je n’étais pas non plus), j’attends toujours avec impatience la suite annoncée à votre premier épisode.
    Question subsidiaire : les miracles et la capacité à s’émerveiller ne vaudraient-ils donc que sous copyright catholique ???


  • Samson Samson 19 juin 22:10

    @Samson
    Enfin un qui ne pourra pas dire qu’il « y » pensait en se rasant, ...


  • Samson Samson 19 juin 21:45

    @C’est Nabum
    « Il est le digne héritier de Gilles de Rais »

    Pour ce rôle, j’imaginais personnellement plutôt « Manu le Fourbe !

    Satan aurait - dit-on - consciencieusement bourré les urnes dans sa circonscription.
    J’ai ainsi, à ma grande surprise, découvert qu’en République, les bulletins de votes réguliers sont détruits sitôt le dépouillement terminé.
    On n’est évidemment jamais trop prudent et l’indéniable avantage d’une telle pratique est de ne pas devoir investir dans un coûteux matériel de vote électronique pour se prémunir des aléas de l’humeur citoyenne.et garantir la »conformité" des résultats à la bienséance républicaine ! ;-D


  • Samson Samson 19 juin 21:23

    « Il convient désormais de croire aux miracles et à l’influence divine en matière Politique. »

    Je ne vous le fait pas dire ! Et le plus miraculeux de l’histoire, indubitable démonstration de l’intervention divine que même les pires mécréants ne peuvent ignorer, c’est la transmutation du « giton de Rothschild », missionné par la Providence en « Puceau d’Orléans » pour fièrement porter la bannière du TINA et refouler la horde des « sans-dents » hors de France.

    Et tout çà sans l’ombre d’un poil au c. ... C’est positivement merveilleux !!!


  • Samson Samson 17 juin 19:38

    « Il s’avère que la foi peut se passer de maître. »

    Absolument ! Si on convient que la foi relève de la certitude intime, sa lumineuse évidence ne peut que nous libèrer de tous les jougs et dogmes.

    "Ce qui reste des enseignements des trois principales religions monothéistes n’est pas réellement adaptable à notre siècle, en dehors du fait qu’il faille souvent des ‘traducteurs’ pour en comprendre le sens."

    A noter que la tradition de différents niveaux d’interprétation est - n’en déplaise aux benêts, ignares et autres fondamentalistes de tout poil ou barbe (laïcistes inclus !) - inhérente et profondément consubstantielle aux religions du Livre, car elle seule permet, indépendamment des contextes historiques et de leurs évolutions, le maintien au texte « révélé » de son caractère de vérité immuable .

    Si ma foi relève effectivement de la conviction intime, elle n’en nécessite pas moins pour s’affermir et s’approfondir le recours aux référents mythiques, symboliques et rituels que seuls continuent à nous transmettre les enseignements traditionnels (religieux, mais tout aussi bien les mythes, contes, légendes, chants, coutumes, rituels, ...).

    Faute par l’ignorance résultant le plus souvent d’un modernisme de bon aloi de pouvoir identifier telle ou telle figure traditionnelle émergeant ou surgissant sans prévenir des profondeurs de l’inconscient au détour d’un rêve, d’un songe, d’un évènement ou que sais-je ?, comment pourrais-je encore en interpréter la nature profonde, le message et par là le sens à y accorder pour baliser ma propre destinée ?

    « Depuis le moyen âge, l’époque des découvertes de nouveaux territoires, le genre humain n’a eu de cesse de s’émanciper. »

    A ces découvertes, ne conviendrait-il d’enfin adjoindre les vastes territoires de notre inconscient et l’immense variété des êtres, figures et symboles qui persistent depuis la nuit des temps à peupler notre imaginaire, au risque sinon de réduire toute quête de « spiritualité » à une coquille vide, un concept « moral » aussi fade que vague ?
    De Carl Gustav Jung à Gaston Bachelard et Aldous Huxley, certains s’y sont déjà aventurés, qui ont par leurs explorations largement élargi et révolutionné notre appréhension et notre perception du « réel ».

    PS  : La foi ne se décrète pas, on croit ou pas ! Le pari de Pascal n’a donc jamais relevé à mes yeux que d’une arnaque « logique » des plus douteuses.

    En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe TAFTA CETA Tribune Libre Charlie Hebdo


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. CETA, TAFTA, etc ... - Lettre ouverte aux parlementaires socialistes wallons




Palmarès