• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Plaidoyer pour Najat

Plaidoyer pour Najat

Madame Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l'Éducation, a été battue aux législatives, et les internautes de droite de s'en réjouir aussi sec, et de la railler en long, en large et en travers, d'en rire à gorge déployée. Pendant qu'elle a occupé ce poste, c'était tout comme pour madame Taubira le "Najat Bashing" à qui mieux mieux. Comme si elle était plus responsable que les autres du marasme qui saisit aussi l'école en particulier et l'éducation en général, nationale ou non. La première réforme disons le "hasardeuse" de l'Éducation c'est sous Giscard en 1977 avec la réforme Haby.

Les parents reprochant un peu tout à l'ancienne ministre oublient toujours que l'éducation de leurs enfants, la transmission d'une culture ou de valeurs, c'est aussi eux, et d'abord eux. Et que s'ils ne font pas leur travail, l'école aura le plus grand mal à le compenser. Et qu'ils sont aussi responsables des carences dans ces matières de leurs rejetons que l'Éducation Nationale qui a le dos large. Bien souvent celle-ci, vénérable institution, est surtout considérée comme une garderie pour les grands enfants et adolescents.

Ceux-ci ne lisent plus, ne s'intéressent plus vraiment à la culture, à de rares ilots, le niveau baisse, mais comment le pourrait-il alors qu'ils n'ont jamais vu leurs géniteurs le faire ?

Et qu'iceux n'inculquent même plus à leurs gosses les rudiments élémentaires de la courtoisie la plus basique ?

Et alors que Najat Vallaud-Belkacem n'a fait que suivre une politique déjà largement initiée avant elle par ses prédécesseurs de droite, ou réputés l'être, à commencer par l'introduction du "Gender" dans les programmes : dés 2009 des stages pas obligatoires mais fortement conseillés étaient proposés aux enseignant, sous Luc Châtel. On parlait à l'époque de stages de réflexion sur les théories du Genre d'ailleurs.

C'est également et d'abord une politique d'économies initiée par l'Union Européenne et la Loi d'Orientation Loi de Finances de 2002 sous le gouvernement Jospin, LOLF à laquelle la droite ne s'était pas opposé. Il s'agit de faire maigrir le "Mammouth" non pas pour qu'il soit plus efficace mais pour qu'il coûte moins cher. On sait très bien que cela provoquera un hyper-élitisme et creusera profondément la dichotomie entre les enfants de milieux favorisés et les autres.

On me rétorquera également que même dans les milieux favorisés, la culture n'est plus une valeur tellement importante, les "humanités -dites- bourgeoises" n'ont plus la côte alors que c'était déjà au moins ça...

Le pédagogisme était déjà largement présent rue de Grenelle avant sa nomination sans parler des innovations concernant l'orthographe. Bien entendu n'était pas remis en cause le "Collège Unique" qui est pourtant la seule et unique problématique intéressante. La politique éducative a été laissée aux mains de "spécialistes" profondément installés au ministère. La pédagogie n'a d'ailleurs pas que des défauts, me semble-t-il. Que l'enseignant se demande si son cours a été compris et assimilé n'est pas une question superflue...

L'École n'a jamais été parfaite, elle s'est souvent préoccupée surtout de ceux ayant le plus de facilités à travailler et se couler dans le modèle proposé. Même si l'excellence est bien entendu indispensable à préserver, il en est autant du soutien aux élèves plus faibles. C'est une question qui aura hélas du mal à faire sens dans une société atomisée comme la nôtre où les mieux lotis ne voient plus pourquoi ils devraient être solidaires des populations l'étant moins...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  1.72/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 19 juin 17:08

    Courage !

    On voit toujours le bout du tunnel même après un soutien égaré !


    • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 19 juin 17:31

      Les années et les décennies passent, mais les différences existaient déjà bien plus en arrière en revenant du temps des 30 glorieuses...

      Ecole communale pour la populace, école privée pour ceux qui avaient un papa qu’avait du pognon , ou même école communale pour les enfants de notables, mais avec une différence de ton..

      Les gosses issus de la prolocratie, au fond de la classe directos , mis à part les meilleurs qu’on mettait collait sur les bancs du milieu, tandis que les cancres avec le papa médecin ou chef d’entreprise , eux ils étaient au meilleures places, celle où l’on entend le maître distinctement , tandis qu’au fond, c’est un peu le local poubelle, on laisse croupir la lie du peuple, de toute façon à 14 ans, ils vont bosser comme commis chez le bouchez charcutier ou faire l’arpète sur les chantiers, pas besoin d’être agrégé de philo pour ces boulots....

      Ensuite vient ce Certif.....CEP , la clé pour passer au Collège !!! Là faut plus déconner, y’a des heures de cours, on apprend l’anglais et les maths !!! et avec les fils de gens biens....propres sur eux, pompes cirées et fringues repassées ....Là aussi, c’est la sélection supérieure, les meilleurs iront au lycée et les médiocres passeront le BEPC pour bosser dans un burlingue comme gratte-papier, de toute façon, à quoi ça sert d’engraisser un feignant de 15 ans alors qu’il pourrait rapporter une paie de plus à la maison ??

      Perso, j’ai tenu 6 mois quand même au cours complémentaire ....ça tombe bien je voulais bosser pour me payer une moto !!!

      Plus tard, bien plus tard, j’ai pris ma revanche, j’ai embauché des gens qu’avaient fait des études pour les faire bosser pour moi.....

      Non mais !!! y’a quand même une justice dans ce bas monde....

      Merci l’auteur, j’ai bien aimé votre article !!!


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 19 juin 18:09

        @Orageux / Maxim

        il faudrait examiner les résultats de la filière mise en place par les enseignants pour les enfants d’enseignants : latin, grec, Allemand première langue !
        Seuls les initis savaient que les meilleurs profs étaient là !

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 19 juin 19:16

        @Orageux / Maxim
        le cours complémentaire c’était d’un meilleur niveau que le collège unique


      • flourens flourens 19 juin 18:10

        c’est juste une ministre d’un gouvernement dont le bilan est désastreux sous un président en dessous de tout, il est donc normal de la voir prendre une tôle, le contraire aurait été étonnant, pas de quoi fouetter un chat


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 19 juin 19:13

          @flourens
          pas au point d’aller au lynchage quasiment automatique


        • flourens flourens 19 juin 22:40

          @Amaury Grandgil
          certes non mais où commence critique et où fini lynchage ?
          les salariés ont comme l’impression d’être lynchés par la loi belle connerie qu’a soutenu Najat, juste retour aux choses ?? je pose la question


        • Extra Omnes Extra Omnes 20 juin 06:59

          @Amaury Grandgil
          oh ! C’est bon la ! On va pas se lamenter sur cette dame qui défend le « gender » tout en niant son existence même. Elle récolte ce qu’elle a semé, c’est une mondialiste comme une autre, c’est pas parce qu’elle a une jolie petite gueule (++) qu’il faut la plaindre. Lynchage ? Vous rigolez.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 08:24

          @Extra Omnes
          Le Gender c’est Chatel qui l’a introduit...


          Je trouve juste que Najat a le dos large

        • Christian Labrune Christian Labrune 21 juin 00:08

          pas au point d’aller au lynchage quasiment automatique
          ============================================
          @Amaury Grandgil
          Je n’ai pas vu ce « lynchage », mais je m’y associerais bien volontiers et sans pitié. Il y a des métiers où l’imbécillité est tolérable ; dans d’autres, en particulier ceux qui concernent l’instruction des jeunes, elle constitue un crime.
          En tout cas, vous avez raison de vous faire son avocat : les plus grands criminels ont toujours eu le droit d’être défendus devant un tribunal. Si vous ne le faisiez pas, il n’y aurait personne. Vous vous êtes commis d’office, en quelque sorte, et cela vous sera certainement très largement compté au jour du jugement dernier.


        • François Vesin François Vesin 19 juin 20:47

          Najat Vallaud- Belkacem :

          promotion 2006 des Young Leaders !!!

          Un bon squelette formaté néolibéral US
          + une onction Maastrichienne Bruxelloise
          + un « socialisme » Hollandien
          = une ministre de la déséducation nationale

          et en plus, le peuple la rejette !!! bande d’ingrats ?

          • François Vesin François Vesin 19 juin 22:49

            @François Vesin


            Se pourrait-il que d’aucun ne souffre pas
            que l’on touche à Madame Vallaud 
            la bonne fée de illettrisme passif
            et de la déculturation pour tous 
            la belle qua sème que sillons cent cerfs !!!

            Najat pas beaucoup d’importance
            l’important c’est qu’elle ne puisse plus sévir.

            ps : 10 contre 1 qu’elle profitera de son chômage
            pour se faire payer un séminaire Bildeberg !

          • Cadoudal Cadoudal 19 juin 22:58

            @François Vesin
            Son mari à été élu, elle va pouvoir se consacrer à plein temps à sa mission auprès de son souverain Mohamed VI...

            Promouvoir la religion musulmane et défendre les intérêts du royaume Chérifien...

            Les prétentions hégémoniques de l’ennemi Algérien sur la Françabia inquiète le palais...

            Aucun ministre Marocain dans le gouvernement Macron, un fait inédit...


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 08:25

            @François Vesin
            l’illettrisme et l’analphabétisme, seulement la faute de Najat et des profs ?


            Et les parents qui ne font plus le boulot ?

            Quant à la déculturation, vous lisez combien de bouquins par semaine vous ?

          • mmbbb 20 juin 10:03

            @Amaury Grandgil moi je ne lis que du BHL ! Un grand intello ayant t une vision clairvoyante Quant à la responsabilité des parents vous avez raison de souligner ce problème Il est essentiel mais éludé pour des rasions iédeologiques . j’ai eu queques échéanges avec Gorat et Gil Le premier gratifia mes propos de consternant mes propos de la misère Oui les pauvres font des gosses en surnombre et laisse entièrement à charge l éducation de leurs mioches a la sociéte Quant a Gil, lui rendait les bourgeois responsables . Propos facile et argumentation tronquée La misère de surcroît on l importe, il s est installés une école des quartiers pauvres et riches d’autant que l urbanisme désormais a dessinée les strates sociales les bo bos sont pour l agalite mais comme Hamon n irait pas foutre leurs mioches dans des quartiers merdiques . Quoique le problème n’est pas nouveaux La en revanche les gauchistes sont des salopes Propos peu amene avec Auxi et Alexandre et l ineffable Rosemar , puisque que cette institution a été pourrie de l intérieur par un dogmatisme idéologique et que des ancien prof et syndicaliste comme Brighelli passe le plus clair de leur temps dans le Point a tirer à boulet rouge sur l ’education nationale. ce n’est pas très honnête  Vaste problème


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 11:22

            @François Vesin

            Je pense que la question de la responsabilité des parents est éludé car c’est un peu comme les mauvais conducteurs, c’est toujours l’autre...

            BHL, vous vous farrcissez ce truc indigeste ????? smiley

          • Claire29 Claire29 20 juin 15:44

            @Amaury Grandgil

            « l’illettrisme et l’analphabétisme, seulement la faute de Najat et des profs ?

            Et les parents qui ne font plus le boulot ? »

            Apprendre à lire,écrire,compter est un métier,ce n’est pas celui des parents,des profs sont payés pour faire ce travail !
            Tous les enfants peuvent apprendre à lire avec la méthode syllabique,ce qui n’est pas le cas avec les méthodes semi-globales,les seules pratiquées dans les classes de CP à quelques exceptions près !
            Il serait donc préférable pour les enfants qui ont peu de vocabulaire parce qu’il n’y a pas de livres à la maison de leur apprendre à lire avec la méthode syllabique moins compliquée pour eux que les méthodes semi-globales !
             

          • François Vesin François Vesin 20 juin 17:05

            @François Vesin


             C’est pas moi m’sieur
            c’est lui mmbbb 20 juin 10:03

            @Amaury Grandgil moi je ne lis que du BHL !
















          • François Vesin François Vesin 20 juin 17:06

            @Amaury Grandgil
             C’est pas moi m’sieur

            c’est lui mmbbb 20 juin 10:03

            @Amaury Grandgil moi je ne lis que du BHL !


          • Yohan Yohan 19 juin 23:31

            J’ai fait péter les bouchons. Touraine, Cambadelis, Vallaud Belkacem, Duflot, Cosse, El Komri, Hamon, c’est trop beau. Je n’en avais pas demandé autant pour mon anniversaire. smiley


            • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 20 juin 00:49

              @Yohan

              Pas possible, tu as arrêté le Gévéor ???? smiley


            • canard 54 canard 54 20 juin 06:52

              @Yohan Ils ne leurs manquaient que leurs tracts dans leurs tronches avec chute au sol idem NKM.....


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 08:39

              C’est marrant, dés que le vent tourne certains se referaient bien apprentis coiffeurs à la coque du jour comme à la Libération...


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 juin 11:09

                @Amaury Grandgil

                ah la la mettre le « Najat bashing » au même niveau que les « tontes de femmes » à la Libération, il faut oser.

                Trêve de plaisanterie :

                comme Christiane Taubira, comme Nadine Morano, « Claudine Dupont » est une tête à claques qui s’en revendique et en joue pleinement.

                Est-ce que sa non réélection est une grande perte ? Non

                Est-ce qu’elle a apporté quelque chose de positif lorsqu’elle était ministre, à part enfiler toutes les perles qu’on lui a dit d’enfiler ? Evidemment non.

                Est-ce qu’elle va nous manquer ? Non, mais rassurez-vous on la reverra très vite.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 11:23

                @Olivier Perriet
                Vous n’en loupez pas une, connerie je veux dire...


              • Christian Labrune Christian Labrune 21 juin 00:16

                comme Christiane Taubira, comme Nadine Morano, « Claudine Dupont » est une tête à claques

                @Olivier Perriet
                La définition est d’une justesse parfaite. Têtes à claques !
                C’est exactement ça, et je ne verrais pas la nécessité d’ajouter quoi que ce soit d’autre.
                Sinon que le garde des casseroles qui fut naguère celui des seaux est aussi une parfaite tête à claques.


              • moderatus moderatus 20 juin 11:27

                Bonjour Armaury.

                Si on doit juger la,ministre à ses résultats ,c’est catastrophique.

                L’illettrisme progresse en France, avec un taux double dans les Zones urbaines sensibles.
                le taux d’élèves passant en 6 ème sans maitriser le Français ni les fondamentaux ne cesse de croitre

                On recule encore au classement Pisa.

                Par contre on a créé les ELCO, pour enseigner aux immigrés la culture et la langue d’Origine. encore une absurdité, gravissime pour le vivre ensemble.

                Ce bilan mérite qu’on se réjouisse de sa disparition de la zone de responsabilité.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 18:13

                  @moderatus
                  Le recul est du d’abord et surtout aux blocages sur la formation des profs.
                  Tant qu’aux concours on n’évaluera pas la réelle vocation des profs ça ne marchera pas, or beaucoup font ce boulot par défaut, à commencer par de nombreuses mères de famille


                • covadonga*722 covadonga*722 20 juin 11:29

                  toute personne en possession d’une double nationalité ne devrait pas pouvoir accéder 

                  a une fonction officielle !
                  pas président
                  pas ministre
                  pas secrétaire d’état
                  pas député
                  pas sénateur
                  pas haut fonctionnaire :



                  • Pierre 20 juin 12:37

                    La belkacem, le nivellement par le bas soit la niaiserie de gauche pure bio...


                    • UnLorrain 20 juin 13:56

                      BCBG Beau Cul Belle Gueule. Un atout maitre. Elle s’en remettra.


                      • Marignan Marignan 20 juin 14:20

                        A l’auteur.

                        Pas seulement les internautes de droite, ceux de gauche, d’en-haut et d’en-bas aussi s’en réjouissent. Ne goûtons pas notre plaisir, quand un ennemi du peuple et de l’intelligence trébuche, c’est un de moins à nourrir.


                        • Crab2 20 juin 15:02

                          Je ne suis ni des gauches, ni des centres, ni des droites et je choisis toujours l’abstention - néanmoins je me réjouis de savoir que Vallaud-Belkacem disparaît enfin du paysage politique, suites :

                          Bonne nouvelle : la pseudo féministe Caroline de Haas non élue, elle voulait élargir les trottoirs des rues de la Chapelle-Pajol au lieu de condamner l’odieuse misogynie parcourant les milieux musulmans ou plus largement émanant de migrants culturellement attardés qui ne veulent-en aucun cas qu’une femme puisse faire ce qu’elle veut quand-elle veut - *1

                          Virée l’anti-laïque Vallaud-Belkacem qui une fois au gouvernement dans le plus grand mépris de la conscience athée avait introduit le fait religieux à l’école sans-en contrepartie insérer dans les programmes scolaires l’enseignement du fait athée – CRAB – Suites  :

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/06/feminisme-et-laicite-en-juin-2017.html


                          • Pierre 21 juin 23:27

                            @Crab2
                            Comme vous avez raison ! La de Haas, pouah, pouah !!!


                          • Armelle 20 juin 17:14

                            "Ceux-ci ne lisent plus, ne s’intéressent plus vraiment à la culture, à de rares ilots, le niveau baisse, mais comment le pourrait-il alors qu’ils n’ont jamais vu leurs géniteurs le faire ?

                            Et qu’iceux n’inculquent même plus à leurs gosses les rudiments élémentaires de la courtoisie la plus basique ?« 

                            Vous rapportez là un phénomène minime et en faites une généralité afin de mieux préparer le terrain de votre plaidoirie, Je vis dans une ville où ce que vous nous racontez ne sont que cas isolés, en c’est une insulte que vous faites aux parents qui, pour LA PLUPART, élèvent correctement leurs enfants.

                            Vous vivez où ?

                            L’éducation nationale est devenue une véritable poubelle, là où n’importe qui intervient pourvu qu’il obtienne un master2, qu’il soit pédagogue ou pas, on en a rien à faire !!! A l’E.N, on acquiert la maîtrise de la pédagogie juste le temps du concours, c’est formidable.

                            Et puis enfin, si vous lisiez plus souvent les rapport de PISA, vous sauriez que votre tentative d’explication est une énorme imbécilité.

                            Les »club medistes« du secondaire se plaignent d’avoir des élèves qui ne savent pas lire ni ne comprennent le peu qu’ils lisent ; Alors déjà, ce sont encore une fois des cas isolés, et ensuite dites donc, ils viennent d’où ces élèves ? de la planète Oxo ? Non ils viennent de l’éducation nationale, donc de chez les mêmes, et s’ils ne savent pas lire c’est tout simplement parce que les intervenants du primaires n’ont tout simplement pas rempli leur rôle, ni atteint leur objectif. Mais bon !!! tout le monde sait que le terme »objectif" reste inconnu dans ce milieu...

                            PISA met justement en avant une pathologie bien Française consistant à ne JAMAIS prendre d’initiative personnelle, susceptible de faciliter ou intéresser les élèves, bah oui on suit bêtement le programme ainsi que les procédures, se creuser la cervelle c’est trop dure, pensez-vous !!!

                            Alors Belquisaime ou un(e) autre, ce sera la même chose !!! Tant que la base ne changera pas de mentalité, l’éducation restera à la traîne en France

                            Documentez-vous sur les écoles alternatives ainsi que sur les performances des élèves qui les fréquentent...

                            Ces discours tentant à déresponsabiliser le corps enseignant commencent à devenir lourds, il suffit d’entendre certains instituteurs ou certains profs, qui eux réussissent... Tout cela parce qu’ils ont la foi, l’envie et ne sont pas sans cesse à se préoccuper de leur programme de vacances, et ce n’est pas une caricature puisque certains le disent eux-même


                            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 20 juin 18:09

                              @Armelle
                              Vous faites de vos voisins une généralité...

                              Non le corps enseignant n’est pas responsable de l’inculture et de l’ignorance des enfants transmises par les parents, le premier lieu de transmission c’est la famille

                              "Ces discours tentant à déresponsabiliser le corps enseignant commencent à devenir lourds, il suffit d’entendre certains instituteurs ou certains profs, qui eux réussissent... Tout cela parce qu’ils ont la foi, l’envie et ne sont pas sans cesse à se préoccuper de leur programme de vacances, et ce n’est pas une caricature puisque certains le disent eux-même"

                              Vous dites une chose et son contraire dans le même paragraphe, je suis d’accord sans réserve avec la deuxième partie, à part la caricature sur les profs ne songeant qu’à leurs vacances...


                            • Armelle 21 juin 11:09

                              @Amaury Grandgil
                              Vous comprenez comme il vous arrange, il n’y a aucune contradiction dans mon propos !!! vous avez juste oublié de lire « certains »... Généraliser est sans doute pour vous une habitude...
                              J’aimerais que vous écoutiez parler mes voisins enseignants qui décidément doivent alors être des ovnis, ils sont écoeurés de voir ce qui se passe dans ce foutoir et le jeanfoutisme qui règne à l’éducation nationale au niveau des intervenants, je ne l’invente pas. Je rapporte juste l’expérience de gens qui « savent », qui sont au coeur du sujet...
                              Maintenant le tout est de se persuader, ça rassure n’est ce pas ? Et bien tant mieux pour vous si ça vous rassure, et si je peux admettre que « des » parents n’assument plus rien, il est malhonnête de prétendre que tout vienne de là. Un peu trop facile !!!
                              Lisez les rapports de PISA, lisez-les, vous constaterez que l’éducation parentale n’est pas seule responsable...Sont d’ailleurs pris le cas d’écoles fréquentées par des élèves de « bonne famille », dont les enfants sont suivis, bien élevés et la baisse est la même qu’ailleurs. Que de toujours écarter les intervenants d’une responsabilité évidente n’ira pas dans le sens d’une amélioration, mais il y a de quoi se rassurer, les bons sujets ne s’instruisent plus à l’école, ça se saurait...


                            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 21 juin 11:13

                              @Armelle
                              Les rapports du PISA sont fondés sur une conception libérale de l’école, qui se devrait de former des salariés, ce n’est pas son rôle.

                              Je suis enseignant depuis 2001...

                              Ces enseignants dont vous parlez déplorent toujours les façons de faire des AUTRES et dans leurs pratiques ne se remettent jamais en question.

                              Les deux problèmes de l’école actuellement c’est le collège unique, une aberration, tout le monde n’est pas capable de faire des études générales, et la formation des profs étant ensuite envoyé au casse pipe


                            • Armelle 22 juin 12:41

                              @Amaury Grandgil
                              J’entends ce que vous dites Monsieur Grandgil mais alors il est d’autant plus aberrant de voir perdurer les études générales pendant 18 ans et parfois plus, surtout pour ce qu’on nous y apprend, à savoir pas grand chose, si ce n’est une bonne partie qui ne sert à sert. On le voit quand on reçoit des stagiaires ou des nouveaux arrivants sur le marché de l’emploi, c’est une véritable catastrophe !!! Il y a tout, TOUT à faire, parfois même à refaire parce que les bases ne sont pas les bonnes.
                              Et quand vous dites que l’école n’a pas vocation à fabriquer des salariés, j’en conviens ce n’est effectivement pas son rôle, en revanche, son rôle est de les « préparer », or ils n’y sont absolument pas. Ils arrivent avec une vision TOTALEMENT déformée de la vie active, et pour cause !!!
                              L’école souffre depuis longtemps du syndrome du pouvoir. Un pouvoir que s’octroient les soi disants « sachant » chargés de transmettre !!! Plutôt que de chercher à déceler et cibler les « ENVIES » associées aux capacités, et ce pour chaque élève, afin de les « élever » et ainsi leur donner les outils afin qu’« ils se réalisent, l’.EN, elle dans sa suprématie débordante, se contente de »bourrer« les crâne d’idioties suivant un programme dont on ne saurait d’ailleurs donner la moindre légitimité, en effet qui pourrait revendiquer avoir raison sur ce point ?
                              Et puis, vous savez la messe est dite, la quasi totalité des sujets qui réussissent dans la vie sont des autodidactes, ils ne sont évidemment pas passés par la case »école" !!! Ceux qui passent par cette case deviennent vide de création, tout juste bons à chercher du travail chez les autres, et pour les meilleurs se retrouvent dans une administration quelconque, devenant de beaux technocrates pour lesquels nous connaissons que trop bien le résultat de leurs actions !!!
                              J’ai quitté l’enseignement parce que je me suis posée des questions qui m’ont amenées à regarder ce qui se passe ailleurs, et quand vous réalisez, et bien tout individu normalement constitué ne peut cautionner un tel schéma !!! Mais encore une fois à chacun sa vision, et ses choix, mais ce qui est certain c’est que votre belle histoire touche à sa fin... Naturellement, d’autres formes s’imposeront car celle-ci est devenue totalement inopérante, les résultats sont là, et vous pourrez crier haut et fort que les parents et leurs enfants sont les coupables, la vérité et la réalité s’imposeront un jour ou l’autre. Ce n’est qu’une question de temps. Le seul problème ce sont les dégâts que l’inertie propagera encore des générations...
                              Bien à vous


                            • grangeoisi 20 juin 17:17

                              Pas de Ministre de l’Éducation nationale Une Loi d’orientation générale, un recteur général à trois ans de la retraite, pour mettre cela en musique, son successeur responsable, etc.. etc et ça suffira amplement
                              Et qu’on arrête de manipuler ce hochet de la discorde....les français sont déjà assez cons comme ça !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès